Ce site dispose de deux pages d'accueil :

A l'ouverture du site, voir :

La dernière page d'accueil consultée Accueil 1 Accueil 2
02/01/2009

Complément d'enquête debunqué

Description

Complément d'enquête de France 2 sur ReOpen911. Une occasion pour le journaliste et pour la chaîne de resservir les mêmes élucubrations. ReOpen911 démystifie ce reportage par une petite fiction.

Téléchargement et vidéo en ligne

Caractéristiques

IMPORTANT : Ces vidéos traitant des attentats sur le 11 Septembre sont mises à votre disposition de manière à ce que vous puissiez vous forger votre propre opinion. Parmi cette liste, de nombreuses vidéos en langue anglaise ont été traduites et sous-titrées en français, bénévolement, par l'association ReOpen911. Cependant, l'association ReOpen911 n'est pas responsable du contenu de ces vidéos et sur certains points ne partage pas toujours toutes les conclusions et les opinions des auteurs.

De manière plus générale, sur les valeurs de ReOpen911 : L'association ReOpen911 milite pacifiquement et dénonce tout appel à la violence. Plus que tout, elle condamne fermement l'antisémitisme et toute forme de racisme.

Découvrez plus en détail l'association ReOpen911 sur la page "A PROPOS DE REOPEN911" : www.reopen911.info/reopen911.html

URL courte : http://reopen911.info/1739.html  

Commentaires (14)

  1. Patrick,

    Désolé mais pour une fois, je ne reconnais pas tellement la concision et l'efficacité de message habituellement diffusés sur notre site. Mais le fond est là, pourtant... Malheureusement, l'effet de contre-jour permanent renforce l'ambiance secrète (donc paranoïa) de notre mouvement. Dans le même ordre d'idée, Atmoh lui-même est amené à protéger sa vie privée en utilisant un pseudo. Et moi-même qui écris ces lignes, n'utilise pas mon propre prénom.

    Pourquoi être obligés de se cacher ainsi ?

    C'est bien là tout le paradoxe de cette question à la fois fondamentale, et à la fois le tabou de notre siècle. on en arrive à se sentir complètement marginalisé par la pensée dominante, pour simplement avoir l'outrecuidance de simplement demander "POURQUOI" ?

    Nous connaissons tous l'art de la désinformation politique, au moins depuis Ramsès II. Cela fait déjà plus de 3000 ans que l'on sait que des chefs d'état peuvent soit être manipulés, soit manipuler eux-mêmes. (Ramsès a perdu une bataille importante à cause de désinformateurs, et il a ensuite fait passer cette défaite pour une victoire). Et pourtant aujourd'hui, et le plus aveuglément du monde et avec la plus déconcertante des naïvetés, la presse unanime, du haut de ses compétences et expertises TAIT ce qui est pourtant l'une des questions les plus LÉGITIMES qui soient, à savoir : "Que s'est-il VRAIMENT passé le 11 septembre ?"

    Je connais 5 journalistes pros dans mon entourage. Leurs réactions recueillies à titre amical sur ce sujet oscillent entre le refus radical, la consternation, et dans le meilleur des cas l'impuissance polie. Et voilà. C'est ainsi que l'on se "grille" auprès de tout son réseau relationnel, professionnel et même familial. D'où notre anonymat protecteur et non pas paranoïaque. Je vis très mal cette position obligée de reclus, alors que mes parcours personnels et professionnels sont absolument aux antipodes de cette situation, comme beaucoup d'entre nous.

    Et pourtant (chers amis journalistes), cette question est si légitime qu'elle poursuivra son chemin, encore et encore, envers et contre tout, envers et contre tous, car en fait ce n'est pas une question, ni même une obsession, et encore moins une paranoïa. C'est un PRINCIPE. Le principe que quand il s'est passé quelque chose d'une telle envergure, il est résolument impossible de ne s'en tenir qu'à un seul son de cloche, et ce quelle que soit sa taille.

    De toute façon, l'Histoire précisera plus tard quelles influences auront pu amener à une telle désinformation :
    - Ce qui est explicable assez facilement, c'est qu'à cause de l'urgence des faits toute la presse soit unanimement tombée dans l'énorme panneau que lui tendait l'administration Bush.
    - Ce qui l'est beaucoup moins, c'est que cela perdure jusqu'à aujourd'hui.
    Dans le premier cas c'est juste une erreur professionnelle d'avoir tout misé sur la plus grosse ficelle tendue.
    Dans le deuxième, cela s'appelle de la complicité passive. Et elle est d'autant plus grave qu'elle est répandue.

    Je me risque ici à une prospective très rapide :

    Le très attendu séisme dû au démantèlement inévitable des acteurs de la face cachée du 11 septembre sera avant tout un séisme politique. De ce genre de séisme, on ne peut attendre que du bon.
    Il sera pourtant suivi par un autre : celui de la presse. Ce second séisme sera d'autant plus dévastateur que du temps aura passé entre le 9/11 et les révélations attendues. Il mettra à mal le travail très orienté de toute cette catégorie professionnelle, actuellement sous influence. Si le problème de la presse est aujourd'hui d'ordre économique il risque fort demain d'être d'ordre éthique.

    Une fois les grands groupes de presse relégués à leur plus simple expression on risque effectivement d'y perdre beaucoup en lisibilité et en stabilité. Mais je fais confiance à nos successeurs pour trouver de meilleures modèles de diffusion de l'information.
    On le sait, l'histoire se répète. Mais plus l'envergure d'un événement est importante, plus il a de chance d'être mémorisé longtemps, et nous d'en être prémunis.

    Qui vivra verra ! Peut-être en 2009 ?

  2. nexus,

    j'ai observé des problemes de synchronisation entre le son et l'image au visionage...
    Je ne suis pas fan du montage type "fiction". J'aurais préféré une mise en opposition entre le montage original et votre vidéo avec des messages écrits entre les deux (sans musique = plus efficace) pour démontrer la selection et donc la manipulation de France2 dans cet assemblage.

    J'ai vu le reportage ce jour la et j'étais dégouté par le culot de Mr Duquesnes. Faire un soit-disant reportage sur la défiance des médias traditionnels en faisant une telle désinformation, c'est vraiment du foutage de gueule... !!!! La vérité pétera à la gueule de ces manipulateurs. On a leurs noms !!!

  3. Vince,

    Je me suis toujours fait une haute opinion du métier de journaliste. Que l’existence d’un 4 ième pouvoir était le garant d’un certain idéal démocratique.

    Mais quand ce 4 ième pouvoir se dilue peu à peu dans les 3 premiers, quand celui-ci devient le porte parole d’un gouvernement (affaire Tarnac) on peut être inquiet de l’orientation qu’est en train de prendre nos sociétés dites démocratiques.

    Je suis affligé par la manière dont est abordé dans les médias la question du 11 septembre. Si effectivement on peut dire tout et n’importe quoi sur internet (tout comme à la télé pour ceux qui l’ont encore) je ne vois pas ce qui donne le droit à certains journalistes de douter de mes capacités à faire preuve de discernement.

    Quand les connivences politico médiatiques apparaissent au grand jour, internet est une vrai bouffée d’air frais et est devenu à mon sens le VRAI 4 ième pouvoir. C’est peut être ce qui leur fait peur.

  4. Sylvio,

    On peut se poser des questions :
    - Qui est parano ? Ne serait-ce pas ces journalistes qui ont peut d'internet, peur que Internet leur pique leur gagne-pain, peur que des citoyens acquièrent leur privilège d'informer, peur que les citoyens n'aient tout simplement plus besoin d'eux ? Est-ce que ce n'est pas de la parano et est-ce que ça n'explique pas leur rancoeur envers les "journalisme citoyen" tel que Agoravox ou des sites comme ReOpen911 qui relaye des informations sous un angle différent ?
    - Qui est manipulateur ? Ce n'est pas difficile de répondre en regardant les reportages de F2 et C+ sur ReOpen911 et le 9/11 Truth Movement. Alors que lors des interviews Atmoh et d'autres membres de ReOpen911 ont bien précisé la position de l'association, comment on décriait le mouvement, etc. Ce reportage de F2 passe sous silence certaine chose et met le doigt sur les aspects qui avait justement été décrié par ReOpen911. Exemple typique : ReOpen911 leur précise bien que certains détracteurs manipulent les gens en faisant dire ReOpen911 certaines choses que nous ne cautionnons pas comme le fait de "Nier le 11 Septembre" ou la rumeur des 4000 juifs qui n'ont pas travaillé le 11/9. Que-ce que fait Complément d'enquête ? Il passent nos explications sous silence, concluent leur reportage en sous-entendant clairement que ReOpen911 nie le 11 Septembre et en passant un extrait des propos de P. Val qui laisse entendre que nous propageons la rumeur des 4000 juifs... C'est vraiment affligeant de voir une telle malhonnêteté, une telle manipulation.
    - Qui essaye de nous vendre une vision des choses ?
    - Pourquoi serions nous "défiant envers les médias" ?
    - etc.

  5. Ester,

    Je trouve également qu'il serait tout à fait logique de diffuser les vraies images de l'interview, (même si qualité amateur) tournées par l'équipe de Reopen.

    Ce serait une bonne réponse du berger à la bergère, et de notoriété publique qui plus est.

    Et masquer les visages de ceux qui ne veulent pas être reconnus ne me semble pas inapproprié non plus. On a le tous le droit de ne pas forcément vouloir être les premières victimes de la massive campagne de désinformation américaine. On veut juste avoir des réponses à des questions de bon sens commun. C'est pas trop demander, il me semble...

  6. Elie,

    Il est vraiment difficile de lutter contre l'inaltérable bon sens commun de milliers de personnes. Ces questions prendront toutes les formes d'expression possibles, mais elles ne pourront s'arrêter que quand les de vraies réponses arriveront. Et tant qu'on sera dans un dialogue de sourd avec les médias traditionnels, ces questions ne pourront que prendre de l'ampleur. C'est simple et évident. C'est aussi inévitable qu'un tsunami. Actuellement il est vrai, la grogne est condensée sur internet. Il n'y a qu'à voir le score qu'a eu ce sujet sur le site d'Obama "change.org" (score du premier sujet de préoccupation des internautes - loin devant tous les autres) avant qu'il n'ait été retiré. Et un jour les "internautes" (qui sont aussi des électeurs, des consommateurs, des élus, des professionnels, et d'aussi bons pères de famille que les autres), trouveront une aspérité dans la collusion politico-médiatique actuelle, et ce sera effectivement le déversoir attendu.

    Ce n'est qu'une question de temps.

    Mais ce serait tellement mieux si les journalistes faisaient eux-mêmes ce pour quoi ils sont payés, tout de même... Ce serait bien plus rapide, (plus éthique, accessoirement) et on leur accorderait ainsi un peu plus de crédit à l'avenir ?

  7. popo,

    Le fait de vivre cela est incroyablement enrichissant en tout cas (d'un point de vue personnel). Je veux dire par la que dorénavant, cette histoire de propagande autour de ce sujet nous aura marqué pour de bon et renforcera a terme notre esprit critique, notre défiance sur les messages répétés en boucle... L'important est de ne pas perdre pied, beaucoup de médias traditionnels font encore du travail de fond (heureusement) mais on dirait que certains sujets sont complètement censurés.

    Par rapport a l'arme internet parce que c'est bel et bien une arme défensive, le fait d'avoir en stock toutes les émissions traitant du sujet et de la désinformation quand elle a lieu est un outil absolument primordial pour la démocratie. Il y a encore peu de temps, on ne pouvait que difficilement travailler sur ce qui forgeait nos idées et notre mémoire personnelle parce qu'on pouvait difficilement ressortir les messages médiatiques qui avaient fabriqué cette mémoire. Aujourd'hui, en accumulant tous ces messages de désinformation, on comprend la technique basique du conditionnement par la peur. Et on peut aussi très facilement trouver qui relaie cette peur !!!
    Il y a de plus en plus de problèmes cela dit avec la censure même sur des espaces à priori libres (Facebook, Xbox avec le nick qui est kické s'il a un rapport avec 911, parfois des bugs avec google video, dailymotion et youtube). Il faudra qu'on trouve vite une solution type peer2peer pour stocker tout ce contenu partout et nulle-part mais pas sur des serveurs privés affiliés à des multinationales !

  8. Olive,

    @Patrick
    La question de ne pas se griller avec des journalistes amis du milieu professionnel est passionnante. Il faut avancer pas à pas, susciter la curiosité et non pas arriver avec ses gros sabots. Le pire c'est de dire "Tu sais quoi, il y avait des complicités au plus haut niveau de l'Etat us dans le 11 septembre" réponse "Ah oui qu'en sais-tu? où sont tes preuves?". Bref on fustige les preuves bidonnées de la VO et opposant des preuves manquantes. Non, la seule façon c'est de montrer la chute de WTC7 et de comparer avec une démollition contrôlée réussie. Et de demander "qu'en penses tu?" Si la réponse c'est "rien..." tu laisses filer. Il n'y a pas pire aveugle que celui qui refuse de voir. Et là tu gardes tes potes. Si la réponse est "c'est étonnant" tu dis: "j'aimerais bien que l'enquête reprenne..." et ton pote dira "oui je te comprends". Tu as gagné un allié.

  9. rushalakon,

    une petite réaction à chaud à la lecture des commentaires concernant cette vidéo: Je pense pour ma part que vous êtes tous bien trop tempérés.
    Vous continuez pour la plupart à dire que "c'est inquiétant...","nous prenons la direction de ...", "nos démocraties occidentales ceci cela..."
    Perso, je pense que si un évènement comme celui du 11 septembre a pû avoir lieu, c'est que les états-unis n'étaient déjà plus vraiment une démocratie à cette époque. Et c'était il y a 7 ans, bientôt 8! Depuis toutes nos nations ont été discrètement (mouais) formatées aux normes de cet espèce d'empire de je ne sais pas qui et qui va je ne sais pas où!
    Je me permets ce petit rappel: monarchie= pouvoir d'un seul, démocratie= pouvoir de tous, oligarchie= pouvoir d'un groupe.
    En bref je pense qu'il faut se rendre compte que nous avons effectivement déjà changé de régime. Ce que nous faisons ici, en cherchant la vérité sur le 11/09 n'est pas une tentative de sauvetage de la démocratie mais un véritable acte de résistance à un opresseur illégitime, criminel etc.
    J'aprouve la manière de faire de reopen car je crois que le savoir est la meilleure arme à fournir aux résistants.
    Ne vous sous- estimez pas. Nous ne sommes plus en 1939. Les résistants ne prennent plus les armes ni le maquis. Aujourd'hui les résistants doivent d'abord résister à eux mêmes et à leur peur du ridicule, de l'ostracisme, de la pensée unique.
    C'est un combat mental difficile contre un ennemi dont nous pourrions bien ne jamais être sûrs qu'il existe, camarades...

  10. glaza,

    bonsoir à tous,
    je suis l'auteur de cette fiction...
    1 Je me suis mis en contre jour, pour la simple raison que je suis censé incarner le rôle de Thomas Horeau, et qu'étant de couleur très bronzé (je suis indien d'origine)...vous voyez le topo. Et puis dans le générique je mets mon vrai nom... même si ça ne fait pas très indien....Quant à l'autre personne, un ami de tournage, il ne souhaite pas s'exposer pour notre cause...
    2 La question de la pertinence de fiction ou exposé de documents dans un cadre de documentaire, je me la suis posée. Mais voulant cette fois ci toucher un nouveau public à notre cause, il m'a paru judicieux d'exploiter cette voie...J'ai eu tort?! ....Je n'en sais rien....
    3 Parallèlement j'ai aussi mis en ligne 2 autres documents dont un reprend l'essentiel du tournage que nous avons effectué l'autre jour... Il est pour le moment bloqué par daily... je l'ai aussi proposé sur ce plateforme... A venir l'interview de Gage par France 2
    gérard

  11. ffi,

    J'ai quelques réserves sur la forme - cela pose des affirmations à priori sur ce que pensait les auteurs du reportage.
    En revanche sur le fond, c'est très instructif. Il démontre bien que ce reportage de compléments d'enquête est vraiment pitoyable d'amalgame, une espèce d'amoncèlement informe d'informations disparates reliées de manière artificielle, sur un ton inquiétant, un attrape-gogo attrape-tout, à la logique illogique : sur internet, il y a des informations fausses, donc tout ce qui vient d'internet est faux (sauf ce qui est fait par des spécialistes - ouf ). Avec la tarte à la crême de Philippe Val "Y'a de tout et ça tiens en poussant les murs" en cerise.
    Comme si on pouvait réduire internet à une seule chose. Parler d'internet comme d'un seul contenu, ce serait comme parler de la presse écrite dans son ensemble et se servir de "closer" pour décrédibiliser "le monde", ou encore se servir des pires émissions de télé-réalité pour juger de l'ensemble de la télévision.
    C'est d'ailleurs une idée de vidéo intéressante :
    Mettre en parallèle ce reportage de complément d'enquête sur internet, en montrant les amalgames qu'il fait, puis renverser la chose en prenant les pires émissions pour juger de la télévision dans son ensemble.
    Par exemple :
    Dans les tuyaux du web, tout se mélange. Des faits avérés et les rumeurs les plus improbables. Au hasard : Carla Bruni & Sarko en duo à l'élysée, les preuves en images de visiteurs d'un autre monde, les photos du père du bébé de Rachida Dati, les dangers du four à micro-onde ...
    Peut-être changé en :
    Dans les tuyaux de la télé, tout se mélange. Des faits avérés et les rumeurs les plus improbables. Au hasard : Sadam Hussein possèderait des armes de destruction massive, des charniers ont été découvert à Timisoara, les preuves en image de visiteur d'un autre monde (émission de Jacques Pradel), + quelques niaiseries du télé-Achat + ... (un autre truc hallucinant c'est la rumeur que les jeunes japonais se suicideraient quand ils n'arrivent pas à trouver leur jeu vidéo - véridique Arrêt sur image en a parlé.)

    C'est à dire, reprendre le même plan, mettre en parallèle pour montrer l'absence de sens et de logique qu'il y a à vouloir se forger à priori une idée sur les contenus d'un média tel que l'internet et que c'est totalement malhonnête de pratiquer ainsi.

  12. Phoebus,

    Marrant, ce dénigrement systématique de l'Internet. Marrant quand on se souvient des réactions indignées de toute la presse, cet été, quand les autorités chinoises ont annoncé qu'elles limiteraient l'accès à Internet, y compris pour les journalistes présents à l'occasion des JO... Il faudrait s'entendre : source essentielle d'informations dont la privation ou la limitation est ressentie comme une censure intolérable, ou source de toutes les désinformations et caniveau de toutes les rumeurs ?

  13. SébastienM.,

    Non, il est bien fait ce décryptage (pitié, arrêtez avec le jargon de conspirationistes initiés à l'anglo-saxone: "debunker").

    Comprendre et faire comprendre le système médiatique, au delà du "les médias nous mentent, ben oui on le sait, mais on n'y peut rien et pis j'menfous, je finis ma partie de Wii", en responsabilisant, en éduquant dans le bons sens du terme, en n'étant pas bercé en attendant la bouche ouverte, bref, en grandissant un peu.

    Le 11 septembre représente à la foi le début et la fin d'un parcours, celui d'une renaissance, d'un épanouissement et d'un but à atteindre, pour chacun comme pour tous.

    Je dirais que cet engagement donne un sens à nos vies, pour répondre à distance à la question du journaliste de France 2 interrogeant les membres de Reopen et qui s'attendait surement à ce qu'on lui réponde un truc du genre "c'est pour renverser le complot venuso-martiens des Sylvidres".

  14. neurone,

    Par pitié mônsieur les journalistes arrêtez vos travaux qui simplifie internet ou amalgame internet à du nimporte quoi !!! Votre reportage comment ai-je pu le voir ? par la grâce du St Esprit ... non !!! Parce que le site des émission de france 2 d'internet le rendait disponible !?

    Internet c'est des sites d'émissions, de articles de journaliste ou des site de vente et des milliers de thèmes abordés plus ou moins professionnellement, des quantités de photos, de vidéos, la qunatité d'information numérique explose ... C'est quoi ce discours, ce marronnier qui revient sans cesse sur "internet / pédophilie / conspiration" ... n'est-ce pas plutôt vos magazines de news qui ont besoin d'aborder l'information dans ces catégories ...

    L'internet c'est parfois du moins, mais aussi et beaucoup d'autres choses ... si je ne disais que la presse n'est que "voici" ... ou voilà ? Ne pourrais-je dire que vous les journalistes c'est que du trash et de la news de caniveau !!! Allons ... vous savez que ce n'est pas que cela non plus la presse ?!

    Donc cessez vos amalgames et faites votre travail ... un complément d'enquête sur le 11 sept !!! Il y a de quoi faire !!! NON ? Et allez vers le fond de votre travail - a savoir "informer" !!! Sans quoi la presse, et les journalistes seront de moins en moins cru, moins en moins lu ! En plus vous êtes payé avec mes impôts !!! Alors ...?

Laissez votre commentaire sur cette vidéo

Seront supprimés : Les commentaires hors-sujet et tous messages contenant des propos injurieux, offensants, irrespectueux, prosélytes, racistes, antisémites et hors sujets.
L´abus des majuscules et/ou les attaques personnelles entraîneront également la non validation du commentaire.
Ceci n'est pas un forum mais un espace de commentaires en rapport avec le contenu de cette page. Pour toute discussion, merci de vous rendre sur le forum.
Suivez notre actu sur les réseaux sociaux
Sondage HEC-REOPEN911

Sondage Reopen911

Newsletter mensuelle
Consensus911

Points de Consensus
sur le 11-Septembre

9/11 Maps

Découvrez le projet 9/11 Maps
Timeline 3D de toutes les données officielles de vols

Aidez ReOpen911 à continuer d'exister ... et à avancer

Pétition ReOpen911